• Non classé
  • 3

[NASA] Soutien à l’industrie

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Anonyme dit :

    Pour RocketLab apparemment c'est maintenant pour "early 2016". Cela reste acceptable comme délais. J'aime beaucoup leur fusée. L'idée de passer à l'électrique pour enlever une partie de la complexité de la pompe semble parfaite pour ce genre de petite lanceur à bas coût.

    La flamme verte de Firefly, c'est parce que c'est un moteur méthane/LOX ?

  2. Eric dit :

    La technique électrique est assez controversée, car elle implique un poids constant tout au long de l'ascension (les batteries) qui constitue un vrai "poids mort", tandis que les systèmes à turbocompresseurs ont évidemment moins à porter au fur et à mesure qu'il y a moins de fuel.

    La flamme verte… C'est une bonne question. Mais le moteur n'est pas méthane/LOX, c'est du kérosène/LOX. Peut-être aussi une question de photographie (vitesse d'exposition etc)?

  3. Anonyme dit :

    Si j'en crois leur site leur moteur, le Rutherford, a une ISP de 327sec (version 1er étage?) dans le vide, c'est qui est vraiment très bien, j'imagine que ça compense bien, au moins pour le premier étage. Un autre avantage que je vois c'est qu'ils s'offrent une amélioration "gratuite" avec les gains en densité énergétique des batteries dans 5 – 10 ans.

    Pour la flamme verte ça pourrait être du TEB, utilisé pour l'allumage des moteurs, qui apparemment peut se voir au tout début.

Laisser un commentaire