• Non classé
  • 4

[SpaceX] Le géant prend de l’élan

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Unknown dit :

    Bonjour,
    Petite demande de précision : je ne comprends toujours pas quel était le plan avec la Red Dragon. Ok la capsule devait faire une rentrée atmosphérique et venir se poser tranquillement sur Mars grâce à ses SuperDrago, mais quel était le but une fois sur place, la capsule ne pouvant pas repartir? Expériences scientifiques, envoie de matériel en vue de l'arrivée d'astronautes, démonstration technologique?

  2. Eric dit :

    Le but, en plus de la démonstration technologique du concept, était de venir poser à moindre coût des expériences à la fois NASA et autres, y compris des premières briques potentielles pour tester des conditions de vies à longue durée (plantes sous cloche, forage, exposition aux radiations, etc etc).

    Red Dragon était avant tout le vecteur pour y aller, Musk a changé son plan et va le retarder d'un ou deux cycles martiens, mais au final ça restera identique avec un vaisseau plus gros et plus ambitieux. La "nouveauté" pour ainsi dire, c'est que SpaceX ne va plus se baser sur Crew Dragon pour ce type de missions et/ou pour les atterrissages propulsifs.

  3. Polmu LH dit :

    Bonjour
    Pourquoi ULA et SpaceX ne pourraient-ils pas mener leurs campagnes de lancements simultanément??

  4. Eric dit :

    Bonjour 🙂
    ULA et SpaceX peuvent mener leurs campagnes de préparation chacun de leur côté sans que cela pose de problème, c'est souvent le cas d'ailleurs. Par contre l'US Air Force et ses infrastructures nécessitent 2 jours environ entre chaque décollage, pour pouvoir vérifier et régler les équipements de suivi, de télémétrie, mais aussi de sécurité (système de destruction de la fusée, procédures d'évacuation des pas de tirs, passages des transports…).

Laisser un commentaire