[USA] SLS, sécuriser avant le danger

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Hayabusa dit :

    Cependant, pourquoi cette impression de foutu d’avance ou du moins d’hésitation, comme si l’on osait pas. Et surtout qu’au final, la Chine damera le pion à tout ce joli monde. Patrick Baudry n’avait-il pas raison de dénoncer une ISS devenue inutile et pompant tant de crédits pouvant être si utiles ailleurs. Selon lui, « sans elle, nous serions déjà sur Mars ! ». Bon, ça vaut ce que ça vaut mais ça montre à quel point pour certains la hiérarchie des priorités pourrait être discutée

Laisser un commentaire