Étiqueté : ESA

0

[Arianespace] La trajectoire est nominale

Depuis le 4 avril, le Centre Spatial Guyanais était resté relativement silencieux. Pas de gros essai de moteur P120C, mais surtout pas de lancements : un calendrier « calme » à l’image de celui des années...

0

[ESA] Les Européens de la Lune à Mars

Il est toujours difficile de prévoir les missions d’exploration une décennie à l’avance. Parce qu’il va y avoir des impondérables, des changements de gouvernance, des changements de priorités et des partenaires internationaux qui vont...

0

[ESA] De beaux progrès

Dans un contexte économique compliqué, de très nombreux observateurs ont tendance à reléguer les lanceurs européens en second plan. Parce qu’ils ne sont pas réutilisables, parce que la communication n’est pas gérée à l’américaine,...

0

[Terre] Rencontres du mauvais type

Chaque année, on se pose la question sans avoir de réponse définitive : que faire en cas de rencontre avec un astéroïde qui aurait la mauvaise idée d’être sur la trajectoire de la Terre...

0

[Arianespace] Contraintes de calendrier

Avec déjà quatre succès derrière elle, l’entreprise franco-européenne basée à Evry a fait un remarquable début d’année. Ariane 5, Soyouz, Vega, le centre Spatial Guyanais a déjà vu passer en 2019 les trois lanceurs...

1

[Vega] l’Italie fait des envieux

Dans la nuit de jeudi au vendredi 22 mars, très tôt à 02h50 (Paris), l’une des campagnes les moins médiatisées d’Arianespace est arrivé à son point critique : le lanceur Vega a pu allumer...

7

[idées] Des vols habités européens ?

C’est une idée qui semble refaire son chemin en ce début d’année 2019. Un programme habité européen. A l’heure où la NASA travaille avec des entreprises privées pour 3 capsules habitées, que la Russie...

0

[Arianespace] Toujours sur le ring

A force de lire et d’entendre la puissance de la force de frappe des chinois (39 vols l’année passée !), d’observer les développements de SpaceX ou tout simplement de suivre les annonces concernant les...

1

[NASA] Pourquoi Hubble est-il condamné

Même s’il règne depuis 29 ans sur l’astronomie en orbite, le télescope spatial Hubble donne des signes de vieillesse. L’année dernière déjà, il avait fallu « jouer » avec ses gyroscopes qui lui permettent de s’orienter...